La crise du COVID-19 : une renaissance de la société actuelle ? 

L’arrivée du COVID-19 a littéralement chamboulé notre quotidien. Ce qui était précédemment considéré comme plaisir tel que du shopping en boutique ou l’achat de légumes frais au marché du coin sont devenus sources d’inquiétude. Il semblerait que cette crise a poussé l’être humain à délaisser les thématiques liées à ce que l’on pourrait appeler « La société de consommation » pour se concentrer sur des thématiques plus essentielles à la santé et à la survie humaine. 

Avec l’apogée des réseaux sociaux et des selfies, une forme d’égocentrisme et d’individualisme s’est développée. Une quête de la perfection s’intensifie également notamment à cause des nombreux filtres qui rendent la peau lisse, qui agrandissent les yeux, etc. Tout sur les réseaux sociaux conduit à obtenir les derniers produits modes et à être le plus tendance possible. Toutefois, d’après les résultats d’étude de Kantar, une large majorité de la population se préoccuperaient plus de la santé de ses congénères que de la leur. Exit l’individualisme. Exit les achats compulsifs. A ce point, il serait légitime de se demander si ces nouvelles inquiétudes vont perdurer dans le temps même après l'éradication de cette pandémie. 

Actuellement, la crise sanitaire impact négativement une grande majorité des entreprises. Seul le secteur du digital jouit d’une évolution positive. En effet, le trafic internet a augmenté de 70% depuis le début de la crise. Les plateformes de streaming telles que Netflix et Amazon Prime Video ainsi que les jeux vidéos online ont également bénéficier d’une nette augmentation. Cette augmentation a notamment causé le report de deux semaines de l’ouverture, en France, de la plateforme tant attendue de Disney. Puisque la majorité de la population européenne est enfermée chez elle, les écrans noirs représentent désormais l’unique source d’information, de shopping mais également d’évasion.

En effet, l’achat des biens non-essentiels, comme les vêtements ou les cosmétiques, est en large récession. Ceci influence également le e-commerce qui, pour 76% des sites, enregistrent un recul des ventes. L’unique e-commerce qui a grandement augmenté depuis quelques semaines est celui des supermarchés. Même les personnes qui n’en avaient jamais eu recours s’y sont lancés. Les drive tels qu’Intermarché et Leclerc ou la livraison à domicile tels que Coop at home sont en pleine expansion. Ceci est devenu la nouvelle tendance pour éviter de prendre des risques, même les commerçants locaux comme des agriculteurs ou des vignerons se lancent dans la livraison à domicile afin de faire perdurer leur commerce.

Nous pourrions penser qu’actuellement, il y a deux types d’entreprises : celles qui se réinventent pour faire perdurer leur business et celles qui se réinventent pour venir en aide à la population.  Cette dernière peut être déclinable en deux aspects comme l’aide matérielle et l’aide psychologique. D’après l’étude de Kantar, le luxe et la mode, qui sont deux grands marchés, sont en chute libre.  Contrairement à la majorité des secteurs, ils n’essaient pas de se réinventer ou de booster leur vente en ligne. Leurs actions actuels sont bien plus louables, ils ont stoppé leur activité habituelle afin de venir en aide à la société. Le géant de la mode Armani a même délaissé son industrie classique afin de fabriquer les blouses et le nécessaire au personnel soignant.  LVMH a également réquisitionné ses usines de fabrication de parfums pour créer du gel hydroalcoolique. 

L’aide psychologique peut passer par la découverte de nouvelles choses, comme avec l’activité récente des musées et de leurs galeries digitales (cf. Article de Kizano). Elle peut également passer par l’humour comme avec la chaîne Instagram Creustel qui est tenue par un couple d’humoristes reprenant des scènes de films iconiques en modifiant les dialogues. Malgré tout, le réseau social qui semble être le plus en vogue est Tik Tok. En Effet, cette application fortement utilisée par particulier séduit de plus en plus de monde. Au vu des restrictions sociales dû à la situation actuelle, Tik Tok a vu son premier contenu viral spécial COVID-19 le « Corona Foot Shake » qui a été repris des milliers de fois et ceci n’est que le premier d’une longue lignée. 

 

Au cours de cette crise, nous sommes spectateurs d'une entraide incroyable. Ceux que nous considérions comme avide de pouvoir sont les premiers à prêter mains fortes, comme superficiels réfrènent leurs achats, comme ignorants des nouvelles technologies s'y intègrent. Cette crise sanitaire nous apprend que rien n'est statique et que l'être humain peut s'adapter malgré tout. Est-ce que ces changements vont perdurer dans le temps ou s'agit-il simplement d'une pause momentanée pour redémarrer en grande pompe par la suite ? Seul l'éradication de ce virus et le retour à la vie normale nous le diront.  

 

Kizano essaie également de s’insérer sur cette aide psychologique en organisant des jeux sur les réseaux sociaux. Notre but est de permettre à la population intéressée de pouvoir se déconnecter. Même si nous n’avons pas la réputation des grandes marques internationales, notre premier jeu interactif à l’occasion de Pâques a permis à un certain nombre de personnes de pouvoir s’amuser le temps du jeu.

pxhere.com, Television Remote, Live, Stream, Hand, Tv (...), consulté le 07.05.2020 sur https://pxhere.com/fr/photo/1584409